Marie & Jonathan-Mariage--361

Cook’n Blog s’invite pour le dessert d’un mariage

Ouf! Le voilà enfin cet article! Depuis le mois de Juin je voulais vous l’écrire et je n’ai jamais trouvé ou pris le temps de le faire. Il faut dire que ces derniers mois j’ai eu peu de temps à consacrer à mon blog, à mon grand regret. J’espère pouvoir reprendre du service afin de vous régaler plus souvent et ne pas vous décevoir.

Mais pour l’instant, revenons au mois de Juin. Un mois pleins de stress et d’excitation puisque j’ai été désignée pâtissière du mariage de très bons amis à Chéri et moi. Une responsabilité énorme mais comme vous le savez, j’adore relever des défis. Mais celui-là, je ne l’oublierai sans doute jamais. Un gros gros stress, surtout pour la perfectionniste que je suis. Pour être honnête, j’étais satisfaite de ma réalisation mais je ne peux pas m’empêcher de voir tous les petits défauts. Mais bon, le plus important, c’est que les mariés aient été satisfait, c’est la seule chose qui m’importait.

Après cette petite introduction, je vais vous raconter comment tout ça s’est déroulé; car figurez-vous que ça n’a pas été simple et que je me suis bien demandée si j’allais réussir à la faire cette pièce montée. Car, comme vous le savez, à chaque fois que je cuisine, il faut toujours qu’il y ait un problème.

Pour commencer, comment j’en suis venue à faire la pièce montée de ce mariage?

Et bien, la folie m’a envahit le jour où je leur ai proposé de faire le dessert de leur mariage! Je leur ai fait un document Word avec mes idées et ça leur a plu.

L’idée de la pièce montée de choux leur plaisait. Ils ont choisi les couleurs qu’ils souhaitaient (rouge et blanc)  et je leur ai préparé une petite dégustation de choux avec différents parfums (environ 1 mois avant le jour J) . Ils ont choisi le citron et le spéculoos (très bon choix!).

Pour plus de facilité, je leur ai proposé de monter cette pièce sur un cône en polystyrène (merci au Papa de la mariée qui me l’a fabriqué!). Il suffisait donc de piquer les choux avec des cure-dents sur le cône.

Pour étoffer le buffet de ce dessert, je leur ai également proposé de réaliser des verrines de crème au chocolat et des verrines de soupe de fraises.

La préparation:

J’ai calculé toutes les doses qui me seraient nécessaires et j’ai établi une liste de course. J’ai également fait un planning des étapes des recettes pour que tout soit prêt en temps voulus.

Au niveau des quantités, il fallait que je prépare assez de verrines et de choux pour au moins 100 personnes. Cela me faisait donc 200 verrines à faire au total et je comptais environ 2 choux par personnes, soit 200 choux au minimum. Le cône en polystyrène étant en réalité un hexagone très large et très grand, il me fallait beaucoup plus que 200 choux pour le remplir. J’ai donc compté 250 choux. Car j’avais également dans l’idée de décorer la pièce montée avec de vraies roses rouges et blanches.

Pour ce qui était de la main-d’oeuvre, je ne suis pas allée chercher bien loin: Chéri, la maman de Chéri, le papa de Chéri et un ami.

Je suis allée faire les courses au début de la semaine du mariage avec la maman de Chéri.

« Il n’y avait plus qu’à » comme on dit!

J-2 :

Les fraises pour les soupes m’ont été apportées par la mariée, elles avaient été cueillies chez un maraîcher du coin.

J’ai préparé les 100 verrines de crème au chocolat selon ma recette fétiche . Je les ai laissé prendre au réfrigérateur jusqu’au lendemain. L’avantage de cette recette (d’ailleurs c’est l’une des raisons pour laquelle je l’ai proposé) c’est qu’elle peut se préparer bien à l’avance.

J-1 :

La maman de Chéri a trié les fraises, les a équeuté et lavé.

Nous nous sommes rendues ensuite à la salle où devait se dérouler le mariage. Elle disposait d’une cuisine bien équipé avec un four suffisamment grand pour faire plusieurs fournées de choux en même temps; c’était surtout pour cette raison que je souhaitai faire les choux là-bas.

Mais, comme tous nouveaux fours, il faut comprendre ses différentes fonctions afin de choisir les bonnes…surtout pour la cuisson de choux!!!

Il faut dire que la recette des choux, je la maîtrise plutôt bien D’HABITUDE!!! C’est d’ailleurs pour cela que j’ai proposé de faire une pièce montée de choux au mariés, sinon je ne me serai jamais lancée; je ne suis pas suicidaire non plus!!!

Nous avons donc fait d’énormes quantités de pâte à choux avec la maman de Chéri, selon ma recette habituelle (ou plutôt celle du Chef Christophe Michalak).

Nous avons également préparé des craquelins car je voulais obtenir des choux bien réguliers et le craquelin, pour ça, il y a rien de mieux!

J’ai poché les choux et j’ai lancé une première fournée… grand suspens…vont-ils monter? Et ben NON!!! Ce serait trop facile sinon.

Une recette que je ne rate jamais, je la loupe, le jour le plus important! La pression commence à monter… Je réfléchis à l’éventuelle raison de ce loupé. Je n’avais absolument rien changé à ma recette à part les quantités que j’avais multiplié. Pour moi, c’était le four qui n’allait pas!

Tanpis! Je reprend tous mes ustensiles, la pâte à chou et je vais faire une fournée dans le four des parents à Chéri que je connais très bien et dans lequel j’avais fait des choux parfaits!

J’enfourne…. Catastrophe!!! Ça ne monte toujours pas! Mais pourquoi? Me serais-je trompée dans mes calculs de doses?

Bon je refais de la pâte à choux mais en petite quantité avec mes dosages habituels.

J’enfourne…. Quoi?! Mais ça ne monte toujours pas!!!! Et là, il est 18h, la veille du mariage et je n’ai fait aucun chou, ça ne fonctionne pas et je ne sais pas pourquoi!

Il faut avouer que c’est un peu la panique! Mais bon réfléchissons calmement… qu’est ce qui ne va pas? Qu’est ce que j’ai bien pu changer à d’habitude?

J’observe ma pâte… elle est bien plus grasse que d’habitude cette pâte! D’accord il fait chaud mais quand même elle transpire un peu trop!!!

EURÊKA!!! LE BEURRE!!! La seule chose que j’ai changé dans ma recette, c’est le type de beurre que j’ai utilisé! En général j’utilise du beurre basique à 60% de MG et là, dans un souci de bien faire, moi et la maman de Chéri, nous nous sommes dit que ce serait meilleur avec du beurre à 80% de MG! Quelle idée!!!!

Je file au supermarché acheter mon beurre habituelle, je refais une nouvelle pâte à chou; j’enfourne…. Ô miracle!!!Des choux bien gonflés et bien ronds!

Mais maintenant, il va falloir en faire des fournée parce que 250 choux dans un seul four avec une plaque de cuisson qui peut en contenir 20 à 25 … on va chouchouter toute la nuit! Tanpis, je suis prête à le faire ( à ce moment précis, la Wonder Woman de la pâtisserie s’est emparée de moi!).

J’ai tout de même poché quelques choux sur les plaques de cuisson du four de la mariée et de ses parents.

Pendant que mes choux cuisaient, toujours avec la maman de Chéri (heureusement qu’elle était là!), nous avons préparé les garnitures des choux: un crémeux citron et une crème pâtissière spéculoos selon les recettes du livre de Popelini Chou à la crème.

Nous avons également finalisé les verrines de crème au chocolat en y disposant 1 framboise fraîche sur chacune avec une amande effilée grillée.

Résultat: vers 2h du matin, ce que j’avais prévu de faire le temps de cette journée était fait. Près de 270 choux et les garnitures prêtes à l’usage! Un peu fatiguée mais satisfaite et rassurée.

Jour J:

Debout aux alentours des 7h30-8h, à la salle vers 8h30 avec nos choux, nos garnitures, nos fraises et nos verrines de crème au chocolat.

Je réceptionne les roses rouges et blanches que j’avais commandé (elles étaient exactement comme je les voulais…merci la fleuriste!)

Les crèmes au chocolat poursuivent leur périple dans le réfrigérateur de la salle.

Chéri mixe les fraises au blender pendant que je démarre le fourrage de mes 270 choux qui seront donc divisés en 2 parfums.

La maman de Chéri arrive et se charge de détailler des petits cercles de pâte d’amande rouge et blanche. Elle les colle ensuite sur chaque choux.

Une fois les fraises mixées, je me détache pour « assaisonner » la soupe de fraise avec de l’eau de fleur d’oranger et du miel.

Un de nos amis arrive, il remplit les verrines de soupe de fraise, dispose 2-3 myrtilles fraîches dans le fond et dépose une feuille de menthe à la surface.

Pendant ce temps, Chéri a changé « d’atelier » et se charge de préparer les roses en piquant les boutons avec un cure-dent.

Aidé par notre ami, il commence à monter la pièce en disposant les choux sur cette dernière.

Il faut savoir aussi que le cône en polystyrène a dû être coupé en deux car il ne rentrait pas dans le réfrigérateur!

Autre petit aléa, nous n’avions pas assez de choux pour remplir toute la pièce. Mais finalement, nous avons pu arranger ça en comblant le vide avec les fleurs, ce qui, finalement, n’était pas si mal!

Après plusieurs contorsions, les garçons ont réussi à mettre chaque moitié de la pièce montée au réfrigérateur.

Et voilà!Il ne restait plus qu’à attendre le moment du dessert! Ouf!!! C’est fini! J’étais contente mais j’attendais avec impatience de savoir si ça allait plaire et si ce serait bon!

 

mariage

 

Le moment fatidique:

Au moment où tout le monde mange tranquillement son fromage; moi, Chéri et notre ami filons en cuisine pour sortir la pièce montée et les verrines.

Bien évidemment, je vois tous les défauts « il y a des trous par ci, il y a un choux plat par là, les choux ne sont pas assez craquants… » bref, l’éternelle insatisfaite malgré un travail de 20h!!!

Et puis les serveurs passent par là et disent « Wahouuuu!! C’est magnifique! Nous n’avons jamais vu de pièce montée comme celle-ci après tous les mariages que nous avons fait! « .

Heuuu! C’est à moi qu’il parle le monsieur?

J’explique ensuite aux serveurs comment je veux que le buffet soit présenté; en sachant que les mariés avait également acheté des vacherins et une pièce de macarons en plus de ce que j’avais préparé, histoire que chacun puisse manger à sa faim!

Quelques fusées décoratives, la petite musique du DJ qui va bien et hop! La pièce montée sort enfin de la cuisine, aux vues de tous les invités et des mariés!!!

C’est un festival de flash, tout le monde se précipite pour prendre notre réalisation en photo. Et moi, je suis à côté, rouge comme une tomate, j’ai chaud et le vin que j’ai consommé avant ne m’aide pas vraiment!

Les mariés prennent la pose. Les gens défilent pour déguster ce buffet, ils me posent beaucoup de questions, me félicitent, me complimentent…

Les mariés m’ont également fait une spéciale dédicace en me remerciant. Mais moi je voudrais surtout dire un grand MERCI à tous ceux qui m’ont aidé car sans eux, je n’y serai pas arrivée.

Et je remercie aussi Djo et Marie pour m’avoir fait confiance!

Peut-être que certains d’entre vous trouveront ça médiocre ou sans intérêt! Mais pour moi, c’était un gros défi, une aventure incroyable qui m’a juste donné envie de continuer à pâtisser!

P.S: Après ce petit roman, je vous laisse avec quelques photos de notre travail et de nos jeunes mariés!

 

FD6_3573

 

 

 

FD6_3569

 

 

Marie & Jonathan-Mariage--371

 

 

FacebooktwitterpinterestFacebooktwitterpinterest

4 commentaires sur “Cook’n Blog s’invite pour le dessert d’un mariage

  1. Bravo pour ce travail ! C’est superbe et quelle panique tu as dû avoir quand les choux ne montaient pas ! Comme quoi, il ne faut pas changer 1 gramme de nos recettes fétiches 😉 Ça me tenterait bien aussi de proposer ça a des amis mais quel stress ! En tout cas c’est génial de l’avoir fait, bravo 🙂

    1. Oh merci beaucoup! Il est vrai que c’était un gros gros stress mais au final c’est génial! Si jamais tu veux te lancer et que tu as besoin de conseils ou autre n’hésite pas 😉 Je ne suis pas une experte mais ça rassure toujours!

  2. Félicitations pour tout ce magnifique travail que tu as accompli ! Les mariés devaient être ravis. Et bravo pour toute cette organisation et merci de nous faire partager tout cela et pour ne pas te mentir je l’attendais cet article ;p
    Gros bisous de nous deux et très bon WE à vous 2 <3

    1. Un grand MERCI à toi Steph pour ce gentil commentaire qui me fait vraiment très plaisir! J’ai été longue à publier cet article et je crois que c’était surtout par crainte; mais ça fait plaisir de savoir que tu l’attendais et que tu apprécies notre travail 😉 On vous fait de gros bisous également, hâte de vous revoir! Bon week-end <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *