sud9

Road trip dans le Sud-Est Français

Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas fait un article sur nos vacances! Non pas que nous ne partions pas mais je ne trouvais sans doute pas le temps pour écrire un article ou alors je ne le prenais pas (le temps) .

Quoiqu’il en soit, j’avais très très envie de partager ces vacances là! Pourquoi? Car elles étaient exceptionnelles et elles ont fait du bien! Quand on a « la tête dans le guidon », que l’on ne prend plus assez de temps pour soi et ses passions, qu’on a toujours l’esprit occupé par des aléas du quotidien, par le travail… le moment où l’on se pose pour de bon et que l’on part de son chez soi avec la personne que l’on aime le plus, là c’est le bonheur total!

Et pourtant, cette fois-ci, nous ne sommes pas allés bien loin puisque nous sommes restés en France!

Nous avons décidé de sillonner les routes du Sud-Est avec 5 arrêts au total pendant presque 2 semaines fin Août-début Septembre. Pas de réservations plusieurs mois à l’avance, juste des campings choisis quelques semaines avant le départ.

 

sud6

 

Nos checkpoint ?

Les gorges de l’Ardèche, le Lubéron, le Golfe de St-Tropez, les gorges du Verdon et Lyon.

Personnellement, le Sud-Est ne m’était pas inconnu car ma Tante habitait pendant très longtemps à Marseille et ma cousine pas très loin d’Avignon. J’avais donc pour habitude d’aller en vacances chez elles étant petite. Mais y retourner maintenant avec Chéri fût tellement différent que j’avais l’impression d’y aller pour la première fois!

Pour lui justement, ce fût une première! Il ne connaissait pas du tout ce coin là de la France.

C’est donc avec notre tente et notre petite voiture que nous sommes partis en direction du premier camping, dans les gorges de l’Ardèche.

 

sud18

J1 à J3: les Gorges de l’Ardèche

Après avoir fait la route par grosse chaleur, je ne vous cache pas que notre première activité (après l’installation du campement) fût une bonne baignade dans la rivière.

Un peu frileuse au début mais une fois dans l’eau, les vacances commençaient pour de bon!

Nous avons renouvelé la baignade le lendemain, un vrai Dimanche de farniente quoi!

Surtout que le lendemain s’annonçait être une journée bien sportive puisque nous avons fait une des fameuses ballades en canoë sur l’Ardèche. Nous avons choisi de faire le circuit de 25 km.

Je peux vous garantir que cette activité est le meilleur moyen de voir les véritables gorges de l’Ardèche et je peux vous dire que c’est magnifique. Alors certes, l’Ardèche est pauvre en infrastructure touristique mais la nature se suffit à elle-même; et j’espère que cette région va rester comme elle est maintenant.

Nous sommes partis tôt le matin pour débuter la ballade, tout était paisible, les falaises s’élevaient tout autour de nous, le soleil commençait à devenir assez haut pour dépasser la roche…

Il y avait quelques rapides sur le parcours qui nous ont bien fait rire avec Chéri. Nous nous arrêtions au gré de nos envies sur des petites plages de galets, pour se reposer, manger un casse-croûte, mettre de la crème solaire (car là, que vous soyez déjà un peu bronzés ou pas, il vous en faudra!!!), prendre des photos…

Pour être honnête avec vous, malgré la beauté des paysages que je vous ai décrit, la dernière heure de canoë fût très, très, très, difficile! Comment vous dire? Nos « corps d’athlètes » (haha) ont commencé à défaillir, nos bras souffraient ainsi que nos jambes rouges écarlates ( et oui, on a mis de la crème solaire partout mais on a oublié les jambes!!! ).

Nous sommes rentrés en fin de journée avec pour nouveaux amis: un tube de Biafine et une plaquette de Doliprane! Mais franchement, ce fût génial! On a passé une excellente journée (l’une de nos préférées sur tout le voyage ) ! D’ailleurs, ce fût la dernière en Ardèche car nous reprenions déjà la route le lendemain.

 

sud8

J3 à J6: le Lubéron

Avant cela, petit passage par Avignon, où nous nous sommes arrêtés pour visiter et manger.

Nous avons passer un agréable moment dans cette ville aux influences artistiques et au charme provençal. En nous baladant, nous avons de suite repéré ce que nous allions mangé à midi: des burgers! Bon ok, niveau spécialité locale, y a mieux mais ils avaient l’air tellement bon. Le style de l’enseigne était top et la musique aussi! Et après dégustation, je peux vous garantir que ce fût délicieux! Donc si vous avez envie d’un burger et que vous êtes à Avignon, vous pouvez aller « Chez Benjamin ».

Une fois le ventre bien rempli, nous sommes allés rendre visite à ma famille à Carpentras et nous avons repris notre chemin vers un nouveau camping dans les hauteurs de Apt. Une ville pas très jolie (de mon point de vue), mais le camping était top, au calme, avec les écureuils qui nous rendaient visite au petit déjeuner.

 

sud5

 

Nous avons visité les fameuses ocres du Lubéron, un paysage improbable chargé d’histoire. Ensuite, baignade dans la piscine du camping!

Le soir même, nous avions réservé dans un restaurant situé à Ménerbes « La maison de la truffe et du vin du Lubéron » . Merci les collègues qui ont offert une Smartbox!

Nous avons passé un moment magique! Le village de Ménerbes est très typique, il y règne une ambiance paisible, on s’y sent bien! Le restaurant, vous vous en doutez, fût magnifique.

Logé dans une vielle bâtisse en pierre restaurée, ce restaurant possède une cour intérieur offrant une vue sur le merveilleux paysage du Lubéron. Nous qui n’avions jamais mangé de truffe, l’endroit ne pouvait pas être mieux! D’ailleurs, nous nous sommes régalés!

De quoi finir notre séjour dans le Lubéron sur une délicieuse note!

 

sud12

J6 à J10: Ramatuelle (région PACA)

Contrairement à ce que nous pensions, je crois que ces quelques jours sur la côte ont été nos préférés!

En effet, Chéri avait des à prioris sur le Sud-Est, il imaginait de grosses stations balnéaires avec de grands « immeubles à touristes » et moi, je me souvenais seulement de la côte comme elle l’est à Marseille donc côté ville et non pas côté sauvage! Nous ne connaissions pas la Méditerranée des cartes postales avec l’eau turquoise, le soleil, les criques…

Et pourtant! Nous avons rallongé notre séjour d’une journée! Et croyez-moi, si nous avions pu, nous y serions restés encore plus longtemps! C’était juste GÉNIAL!

Tout à commencer (on dirait une histoire! Hihi!)… à notre arrivée au camping! Lors de mes recherches de camping sur internet, je me suis vite aperçue que les prix étaient très élevés.

En continuant à chercher, je suis tombée sur le site d’un camping à faible tarif à Ramatuelle: le « Camping à la ferme Chez Marcel » .

Arrivés à l’adresse, des vignes à perte de vue. Nous avons fini par trouver notre camping qui, de prime abord, ne payait pas de mine. Mais, honnêtement, nous n’avons pas regretté notre choix car nous avons passé un excellent séjour entouré de personnes très sympathiques (des habitués pour la plupart) et le gérant était d’une grande gentillesse, disponible, de bons conseils pour les balades, les activités …

 

sud14

 

Nous étions à 5 min en voiture de la plage de l’Escalet. Autant vous dire que nous y allions tous les jours, surtout à partir du moment où nous avons testé le snorkelling. Deux masques et tubas achetés au « Spar » du coin et c’était parti pour des heures d’exploration sous-marine. Il faut dire que c’était l’achat obligatoire car, après avoir fait le magnifique sentier du littorale partant de cette plage, depuis lequel nous avons pu voir l’eau turquoise, nous n’avions qu’une envie: plonger!

La Méditerranée nous a gâté par ses dégradés de bleus, sa température agréable, son calme… Nous avons pu observer des étoiles de mer, des bancs de poissons de différentes couleurs, des énormes oursins… Un bonheur!

 

sud19

 

Nous étions aux anges car nous découvrions la Côte d’Azur des cartes postales. Bon, j’avoue que le fait que nous partions hors saison a beaucoup joué: pas de problèmes de stationnement que ce soit sur le parking ou sur la plage (haha), les gens étaient détendus, agréables, pas de bouchons…

En dehors de la baignade et autres explorations marines, nous avons visité Ramatuelle et Saint-Tropez. Deux villages typiques et tellement différents. Je ne vous fais pas un dessin: Saint-Tropez, la jet-set, les yachts de luxe, les belles voitures…

Nous, ça nous a beaucoup amusé de voir ces bateaux tous plus énormes que les autres tout en mangeant notre grosse glace de chez Barbarac!

Il faut tout de même dire que Saint-Tropez, ce n’est pas seulement ça. Le village en lui-même est très jolie et authentique.

Mon meilleur moment là-bas? Manger une délicieuse pizza de « L’Aroma », à emporter, avec Chéri, sur le port, et regarder les bateaux arriver tout en écoutant les tintements du clocher.

 

sud15

J10 à J12: Les Gorges du Verdon

Au programme, randonnée. Et une randonnée que nous n’oublierons pas de si tôt tant elle était magnifique, difficile et pleines de « surprises ».

En effet Chéri nous avait choisi le sentier de l’Imbut. En gros, si certains d’entre vous connaissent la via ferrata, et bien, on peut dire que ce sentier est une via ferrata sans être attaché.

De beaux paysages, de belles montées d’adrénaline et une énorme satisfaction d’avoir réussi à le terminer tant on voyait de gens rebrousser chemin!

Il m’est difficile de vous décrire exactement le chemin mais si vous voulez en savoir un peu plus, allez jeter un coup d’œil sur ce site.

 

sud17

J12 à J14: Lyon

Retour dans le monde « civilisé »! Fini le camping, les randonnées, le manque de réseau…

Nous avons eu la chance d’être hébergés par la cousine de Chéri et son compagnon. D’ailleurs cousine de Chéri est une maman blogueuse que vous pourrez découvrir sur « La vie rêvée de Leeloo » .

Nous n’étions jamais allés à Lyon mais Léa (la cousine de Chéri) s’est avérée être une guide au top et pleine d’énergie! Elle nous a fait découvrir tous les recoins (ou presque) de la ville pour nous en faire découvrir le meilleur.

Et le charme a opéré! La ville est vraiment top, tellement différente des autres grandes villes!

 

sud

 

C’est une ville pleine de mystères et chargée d’histoire avec ses traboules, ses vestiges d’amphithéâtres romains … Une ville impliquée dans la conservation de son patrimoine et de tout son charme.

Une ville avec une belle empreinte culinaire, j’y ai notamment découvert les spécialités aux pralines roses avec lesquelles je me suis régalée.

C’est également la seule ville que j’ai pu visité en France où il y a un aussi grand parc installé en plein milieu du centre ville: le parc de la Tête d’Or. Un vrai bonheur quand on a besoin de se mettre un peu au vert!

Bref, Chéri et moi avons beaucoup apprécié notre séjour à Lyon, tout y était réuni pour!

 

sud20

 

J14 à …

Ah mince! C’est déjà la fin des vacances! Gros coup de blues, comme d’habitude, mais tellement de bons souvenirs!

 

sud10

 

Maintenant, il faut penser aux prochaines vacances qui ne seront probablement pas en France!!!

FacebooktwitterpinterestFacebooktwitterpinterest

6 commentaires sur “Road trip dans le Sud-Est Français

  1. Ça fait un moment que je n’étais pas venue ici, il était grand temps que je le fasse.
    J’ai maintenant envie de (re)partir en vacances…

    Quel chouette souvenir votre passage à la maison. Le canapé est disponible, vous revenez quand vous voulez !

  2. C’est une très belle aventure, merci de nous avoir partagé tout ceci. J’espère bien pouvoir revisiter le parc de la tête tête d’Or. C’est un endroit merveilleux, et la splendeur de son paysage est extrêmement extraordinaire.

    1. Merci à vous pour votre commentaire! Nous avions vraiment passé des vacances extraordinaires et découvert de très beaux endroits; et le Parc de la Tête d’Or fait parti des belles surprises que nous avons eu! A très bientôt!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *