idepat3

Mon projet de reconversion professionnelle (partie 1)

Voici un article très différent de ce que je vous propose habituellement. S’en suivra d’autres articles sur le même thème tant j’ai de choses à en dire!

Mon but, dans cette première partie, est de m’adresser à vous lecteur qui ne m’avez plus lu depuis quelques semaines.

Et bien comme le titre de mon article l’indique, je me suis lancée dans une reconversion professionnelle. Une reconversion dans le domaine de la pâtisserie qui s’avère être un véritable parcours du combattant que j’ai décidé de vous raconter.

Parce que je sais qu’il y a beaucoup de personnes qui sont dans la même situation que moi, d’autres qui doutent, d’autres qui ne comprennent pas cette démarche de changer de métier… j’ai décidé de partager mon expérience.

Je ne sais pas combien de personnes tomberont sur cet article mais j’espère qu’il vous rassurera, qu’il vous aidera, qu’il vous rendra plus tolérant, qu’il vous accompagnera, qu’il vous fera réfléchir ou qu’il vous décidera…

Une reconversion professionnelle ? Mais pourquoi?

Là est la question que tout le monde m’a posé!

Oui je suis une infirmière avec une licence, oui j’étais en CDI, oui j’avais un salaire tous les mois, oui j’avais une situation stable, oui mes collègues étaient tops, oui on était content du travail que je fournissais mais… est-ce que j’ai envie de faire ça toute ma vie? Est-ce que je me lève le matin avec l’envie d’aller travailler? La réponse est non!

Alors, j’ai 25 ans, je n’ai pas d’enfants, pas de crédit… C’est le moment ou jamais de tenter autre chose non?! Et si ça ne marche pas, et ben au moins j’aurais essayé et je ne vivrai pas dans le regret!

Là je vous dis ça avec beaucoup de facilité mais, croyez-moi, la prise de décision a été beaucoup plus difficile. Ben oui! Malgré tout, on quitte une zone de confort pour se lancer dans une autre aventure. On arrête un métier qu’on a appris, pour lequel on s’est donné du mal! Un métier qui a construit ma vie… notre vie!

gif700

Mais si je ne le fais pas maintenant? Je le ferai quand?

Vous imaginez le bazar que c’était dans ma tête! Et ça, ça fait déjà 1 an que que ce bazar s’est installé! 1 an que je démarche, que je réfléchis, que je me heurte à des gens qui ne comprennent pas!

Si je vous écris aujourd’hui, c’est que le bazar est à peu près rangé et que je commence à me poser enfin!

C’est donc pour tout cela que j’ai dû faire tourner mon blog au ralenti pendant presque 1 an!

En fait c’est en vous écrivant cet article que je viens de réaliser que ça fait presque 1 an que je suis dans les démarches de reconversion professionnelle! Ça fait peur de voir que c’est passé aussi vite! Mais au fil des articles, vous comprendrez que ce ne fût pas une perte de temps car mes démarches, mes rencontres, mes expériences dans le milieu professionnel m’ont permis de me recentrer sur ce que je voulais réellement.

Après toutes ces péripéties, j’ai décidé de continuer à être une autodidacte passionnée de pâtisserie. J’ai quitté mon travail en vue de passer mon CAP en candidat libre en 2017.

Je vais m’exercer seule à la maison pour l’examen tout en faisant vivre mon blog, prendre un peu plus de temps avec Chéri et travailler un peu en intérim en tant qu’infirmière.

Là est la meilleure option que j’ai trouvé après en avoir testé de nombreuses.

Voilà ce que j’avais à vous dire dans cette première partie. Je rentrerai un peu plus dans les détails de mon parcours dans les prochains articles sur ce sujet.

En attendant, si vous avez des questions, des doutes, besoin de conseil, des bons plans à me donner ou juste envie de réagir sur ce post un peu inhabituel sur mon blog, n’hésitez pas, je me ferai un plaisir de vous répondre!!!

Bonne journée à tous!

to-be-continued

FacebooktwitterpinterestFacebooktwitterpinterest

20 commentaires sur “Mon projet de reconversion professionnelle (partie 1)

    1. Merci beaucoup Laura!Je souhaite bon courage à ton chéri également! Et comme on dit, « si tout était facile, on le saurait déjà depuis longtemps » 😉 Le plus dur c’est de ne pas se décourager! Mais quand on est bien entouré c’est très motivant 🙂
      Bonne fin de journée!

  1. Waouh quel courage!! C’est un beau projet que je valide a 100%! Ça a toujours été un petit rêve au fond de ma tête la pâtisserie mais je ne suis pas créative pour un sous! Je suis des recettes, qu’il m’arrive de modifier mais en restant dans la même gamme d’ingrédients pour ne pas me louper sur la texture… alors je continue de me faire plaisir aux fourneaux, tout en étant une bonne petite Infirmiere presque docile Je te souhaite que du bonheur ET De la réussite! Hâte de lire la suite de ton parcours

    1. Merci Marjorie! Qui sait, à force de pâtisser, tu gagneras en assurance, en créativité… Tu sais moi je doit souvent me creuser les méninges pour arriver à trouver une idée et parfois, elles sont vraiment nulles mes idées! Le plus important c’est de se faire plaisir et de ne pas subir notre travail. Surtout dans un métier comme le nôtre. Merci encore pour ton commentaire, ça fait plaisir de lire des « témoignages » et de voir des encouragements 🙂
      Bonne fin de journée!

  2. Franchement c’est génial ce que tu fais ! Et merci de le partager avec nous ! 🙂
    Je suis un peu dans la même situation de « bazar » dans laquelle tu étais. Mais moi ça fait plus d’un an que j’y suis… Pas encore osé sauter le pas, je ne sais pas comment m’y prendre… J’ai voulu le passer en « candidat libre » comme tu vas le faire, mais avec le boulot je n’avais absolument pas le temps de m’entrainer et puis ne sachant pas tout ce qui était à connaître et à maîtriser c’est devenu compliqué. j’imagine que je n’étais pas assez renseignée ! J’espère que ton parcours pourra peut-être m’aider à enfin sauter le pas moi aussi ! 🙂

    En tout cas tu as tout mon soutien et mes encouragements (c’est pas grand chose, mais c’est déjà ça 🙂 ) :-*

    1. Merci énormément pour ton commentaire! Ton soutien me fait très plaisir!
      C’est vrai que c’est énormément difficile de sauter le pas, de se dire »bon!je quitte mon travail dans lequel je suis investie depuis plusieurs années pour un travail inconnu! » Mais ce que je me suis dit, c’est qu’on a qu’une vie et que si je ne me vois pas faire infirmière toute ma vie, que ma passion, c’est la pâtisserie et que je peux être toute aussi douée dans ce domaine, alors il faut que je tente l’aventure!
      Actuellement, il existe des aides financières (bien que peu nombreuses) pour te permettre de quitter ton travail sans trop de difficultés et effectuer une reconversion professionnelle! Je te l’accorde, dans certains domaines, il n’y a aucune aide mais dans d’autres secteurs de travail, elles sont bien présentes. Sinon, il faut être ultra-motivée et pleine d’énergie pour réussir à travailler pour le CAP après tes heures de travail ou le week-end.
      Pour ce qui est de savoir comment se déroule l’examen et que travailler, tu peux éventuellement te renseigner auprès du CFA le plus proche ou intégrer des groupes facebook de personnes en reconversion qui parlent de leurs expériences et de l’examen. Autre chose, et option que j’ai choisi, il existe de plus en plus de manuels pour les personnes qui souhaitent passer leur CAP en candidat libre comme le livre de Michel et Augustin (bien fait d’ailleurs) ou le livre de 750g.
      Autre idée aussi, tu peux démarcher auprès de certains pâtissiers en leur expliquant ton projet et en leur demandant si tu peux venir faire des stages pour voir et apprendre un peu.
      Voilà voilà, je développerai un peu plus tout ça dans mes prochains articles! En attendant n’hésite pas si jamais tu as besoin 😉
      Bonne journée!

    1. Merci beaucoup pour ton encouragement! Ça rassure de savoir qu’il y a autant de personnes qui sont passées par là! C’est d’autant plus rassurant venant de personnes comme toi quand on voit le travail que tu fournis! Bravo!Merci encore pour ton commentaire! A bientôt!

  3. Bonjour! Je te suis depuis quelques temps, tu es dans mon flux RSS! Cet article m’a rappelé des souvenirs, je suis passée par la meme etape que celle que tu décris, il y a 3ans, j’ai passé mon CAP Patisserie en candidat libre en 2014, J’ai l’impression que tu es déja super bien renseignée sur plein de trucs, mais si jamais t’as des questions et que je peux y répondre, n’hésite pas! Je sais qu’a l’epoque j’ai cherché partout des trucs sur l’examen en lui meme, des sujets,pour me rassurer et ne pas paniquer, surtout NE PAS PANIQUER! Mais j’ai un peu galéré a trouver! Donc euh, voila n’hésite pas si jamais 🙂

    1. C’est vraiment très gentil à toi!Merci!Je n’hésiterai pas alors si j’ai besoin de conseils ou d’informations!En tout cas c’est déjà super rassurant et encouragement d’avoir des retours d’expériences comme le tien!Merci encore! A bientôt!

  4. Bonjour
    je te comprends ,je suis en train de vivre un peu la même situation que toi.
    Je travaille en crèche mais je ne veux pas continuer sachant qu’on ne peut pas faire ce métier physique jusqu’à la retraite et qu’on gagne vraiment rien du tout et j’ ai très envie de me lancer en pâtisserie.
    mais j’ai un peu peur car même si le cap est facile a obtenir je pense c’est surtout quoi en faire après car personnellement je ne veux pas travailler en pâtisserie classique.Je voudrais travailler à mon compte,mais c’est un peu flippant de se lancer car moi j’ai déjà 44 ans.
    Mais je sens que si je ne me lance pas je vais le regretter alors je cogite nuit et jour pour trouver un projet fiable..dur dur!!en attendant je m’entraine au cas ou je trouverai le courage de me lancer
    en tout cas,,j’ai hâte de suivre tes aventures….

    1. Bonjour,
      Merci de partager cela avec moi! Bien que je n’ai pas 44 ans, je te comprends totalement car moi même je veux avoir mon CAP pâtisserie mais je ne sais pas encore ce que je pourrais en faire après! J’ai des idées en tête mais rien de concret au point de me lancer réellement. Je prends le CAP comme une étape dans ma réflexion qui symbolisera ma volonté de changer de métier pour vivre de ma passion.
      Comme toi, travailler en pâtisserie ou en restauration ne me conviennent pas (et j’ai testé!); j’aime être libre de mes idées et créer les choses moi-même.
      J’espère que tes nuits de réflexion te porteront conseils au bout d’un moment! C’est déjà un cap d’avoir pris conscience que le métier que tu exerces n’est pas celui que tu veux faire.
      Bon courage et à bientôt!

  5. C’est super comme projet !, Je te souhaite de t’épanouir dans cette voie qui te plaît 🙂
    Un petit article qui donne à réfléchir en tout cas… Je suis également dans le flou artistique quant à mon avenir, ça me permet de me poser plein de questions et d’essayer d’y répondre pour avoir un bel avenir, dans la cuisine pour ma part … Affaire à suivre… 🙂 En tout cas, félicitations pour oser quitter ton confort et te lancer dans cette aventure ! c’est sûr que ce n’est pas facile, mais si c’est ce sui te fait vibrer, alors ce ne sera que du bonheur

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire! J’ai l’impression que vous êtes nombreux à réfléchir en lisant cet article et tant mieux! Dans la vie, il faut tout faire pour être épanouie au maximum! Je te souhaite de trouver les réponses à tes questions et nul doute que tu auras un bel avenir! Merci encore! A bientôt!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *