wedding cake70

Mon premier wedding cake

Bonjour à tous!

Au moment où vous lisez cet article, Chéri et moi sommes à l’autre bout du monde en train de faire des selfies avec des kangourous!Haha! Nous qui ne célébrons jamais la St-Valentin, cette année je crois qu’on ne peut pas faire mieux! Mais pas de panique, je vous raconterai tout ça en rentrant!

En attendant, j’ai tout de même une pensée pour vous et vos estomacs! Je pensais pouvoir programmer plus d’articles pendant notre absence mais au final, il n’y en aura qu’un seul. Pour les autres, il faudra attendre notre retour à la fin du mois.

Mais il faut dire que cette réalisation m’a demandé beaucoup de temps. En effet, je me suis lancée dans la préparation de mon premier wedding cake. Et je me suis dit que la St-Valentin arrivant, cet article tombait bien.

Non, pas de mariage en ce moment, pas d’occasion très spéciale, juste un premier test en vu d’un mariage en Juin. Une de mes collègues de travail se marie en Juin et elle m’a demandé de lui faire son wedding cake! Un privilège pour moi mais aussi un petit coup de pression car, le wedding cake, je n’en avais jamais fait.

J’ai fait beaucoup de recherches afin de trouver les recettes idéales pour un bel effet visuel et une harmonie des saveurs. Et, vous me connaissez, de la pâte à sucre, vous n’en avez jamais vu sur mon blog; pour la simple et bonne raison que je trouve son intérêt gustatif proche de zéro. Du coup, je ne souhaite pas recouvrir son wedding cake de pâte à sucre.

Alors j’ai testé ce fameux glaçage de crème au beurre à la meringue italienne. Il y avait beaucoup de retours positifs sur internet. Ce glaçage était qualifié de mousseux, léger en bouche, moins écœurant que la crème au beurre classique.

Malheureusement, les avis divergent à la maison. Personnellement, je n’ai pas été conquise. J’ai trouvé ce glaçage très sucré, je n’ai pas retrouvé cette texture aérienne et la couleur tire trop vers le jaune alors que j’espérais avoir un rendu tirant vers le blanc. Bon, pour ce wedding cake, le glaçage tirant vers le jaune ne pose pas de soucis car cela correspond au style que j’ai voulu lui donner. Pour ce qui est de l’avis de Chéri, lui, il a aimé le glaçage de ce gâteau. Donc je suis mitigée.

Alors je ne sais pas si c ‘est moi qui me suis trompée dans la recette mais le rendu final ne correspondait pas à mes attentes. D’ailleurs si jamais vous avez déjà testé ce type de glaçage, n’hésitez pas à me faire des retours et me dire ce que vous en avez pensé.

Pour ce qui est du biscuit, j’ai réaliser la recette du molly cake et j’ai beaucoup aimé travailler ce gâteau. Il est facile à réaliser et à manipuler après cuisson. J’ai réussi à faire de belles découpes régulières et j’ai eu très peu de miettes.

D’un point de vue des recettes, je les ai trouvé sur le blog de Jessica, My cake. Je vous laisse aller jeter un coup d’œil!

Pour ma part, je vais simplement vous expliquer les étapes du glaçage et du montage. Je vous laisse libre choix du glaçage n’ayant moi-même pas encore trouvé mon idéal.

Concernant la décoration, vous avez biensûr libre choix; le mien s’est porté sur une effet assez rustique, forestier avec des touches hivernales. J’espère qu’il vous plait malgré ses petites imperfections!

 

wedding cake9

 

Pour le réaliser il vous faudra donc:

  • glaçage
  • 3 molly cake (10 cm-15 cm-20 cm)
  • confiture de noisettes
  • 12 pailles de gros diamètre
  • éléments de décoration (ruban, fleurs, baies…)
  • Papier cuisson

Commencez par les découpes de vos biscuits. Prenez soin de les couper quand ils sont froid. Retournez-les afin d’avoir le côté bien plat au-dessus. Si la surface de votre gâteau est trop bossue, mettez-la à niveau en coupant ce qu’il faut avec un couteau à dents afin que votre gâteau soit droit.

Effectuez des petites incisions horizontales au couteau à dents afin de délimitez vos épaisseurs de découpes. Faîtes ensuite l’incision sur tout le tour du gâteau en prenant soin de rester droit. Vous aurez plus de faciliter si vous êtes sur un plateau tournant.

Je vous conseil de faire une petite marque afin de re-superposez vos découpes comme elles étaient avant (quand le gâteau était complet), vous aurez ainsi un gâteau bien droit. Ensuite, découpez complètement vos tranches de biscuits.

Vous pouvez maintenant les garnir. Commencez par faire un boudin de glaçage sur les bords de vos découpes à l’aide d’une poche à douille. Cela permettra à votre garniture de ne pas s’échapper.

Disposez votre garniture au centre, ici c’est de la confiture de noisettes. Déposez votre seconde découpe dessus et appuyez un peu. Renouvelez l’opération de garnissage jusqu’à arriver à la dernière découpe.

Toujours sur un plateau tournant. Commencez à glacer vos gâteaux en faisant une première couche très fine qui va juste servir à capturer les miettes. Réservez au réfrigérateur au moins 30 min à 1 h.

Remettez une autre couche de glaçage qui devra être mieux travaillée. Appliquez à la spatule et lissez avec une spatule coudée jusqu’à obtenir un joli résultat. Rajoutez du glaçage sur les imperfections si besoin et lissez de nouveau.

Réservez au réfrigérateur jusqu’à ce que le glaçage soit bien figé.

Prenez vos gâteau de 20 et de 15 cm et enfoncez 4 grosses pailles de façon à former un carré au centre de vos gâteaux. Coupez ce qui dépasse. Cela servira à maintenir vos gâteaux les uns sur les autres pour empêcher qu’ils ne s’affaissent.

Déposez votre gros gâteaux sur votre plat de présentation.

Superposez donc tous vos gâteaux en les centrant bien.

Vient ensuite le moment de la décoration. Pour ma part, j’ai mis des rubans autour de chaque gâteau en prenant soin de mettre des bandes de papier cuisson en dessous par mesure d’hygiène (le ruban vient de chez le fleuriste).

J’ai ensuite disposé des baies rouges, des feuilles d’eucalyptus et un peu de coton. J’ai volontairement fait un glaçage qui laisse apparaître un peu de biscuit, cela donne un effet plus rustique je trouve.

Je suis désolée de ne pas pouvoir vous faire un article plus riche en recette mais ça va venir! Quand j’aurais trouvé les recettes idéales je les partagerai avec vous!

 

wedding cake10

 

Je vous souhaite une bonne journée et une bonne St-Valentin à tous!

 

 

FacebooktwitterpinterestFacebooktwitterpinterest

4 commentaires sur “Mon premier wedding cake

  1. Coucou Adeline ! ^^
    Je suis ravie que ma recette du Molly Cake t’ait plus ! Et bravo pour ta pièce montée !
    Vis à vis de ton retour sur la Crème au Beurre à la Meringue Italienne, il est vrai que c’est terriblement sucré au goût. Mais c’est le souci que nous avons en Cake Design, il est difficile d’avoir « du choix » dans les couvertures sous pâte à sucre, à part les crèmes au beurre, la Glace Royale et les ganaches aux chocolats…
    Vis à vis de la couleur jaune du beurre qui t’a dérangé, sache que les crèmes au beurre peuvent se faire également avec de la graisse végétale comme de la végétaline. Personnellement, je ne suis pas fan car le goût n’est pas « intéressant » je trouve, mais au moins, le rendu visuel est tout blanc ! 🙂
    Par contre, tu as un « gros avantage », c’est que si tu n’utilises pas de pâte à sucre et que tu ne fais que des Naked Cake, tu n’as aucune obligation d’utiliser une crème au beurre, tu peux te faire plaisir avec d’autres couvertures, comme de la chantilly au mascarpone pour avoir un rendu blanc par exemple ! 🙂
    En tout cas, encore merci d’avoir parlé de mon site, et bravo bravo pour ton blog que je découvre Adeline. Il est remplie de gourmandises et donne envie, Miam ! ^^
    A une prochaine pitêtre ! 😉

    1. Je te remercie énormément pour ton commentaire pleins de bons conseils Jessica! Je suis également ravie que tu découvres mon univers 🙂 Il est possible que je revienne vers toi pour quelques questions 😉 Alors à bientôt!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *